Joël Huthwohl | Bleu autour, éditeur

L’art de la miniature sur émail ou ivoire, puis sur vélin, triomphe à Paris à partir de 1720, avec des artistes comme Rosalba Carriera, Hubert Drouais, Jean-Baptiste Massé ou les Van Blarenberghe, « des reporters du XVIIIe siècle » qui connaissent une vogue considérable notamment en décorant des tabatières ; on trouve aussi des miniatures sur les bijoux et les boutons. Les thèmes se diversifient en passant du portrait aux scènes de genre, aux paysages ou aux fleurs. À la fin du siècle et au début du XIXe, un artiste comme Jean-Baptiste Isabey, le « portraitiste de l’Europe », produit encore des miniatures très prisées. C’est avec la naissance et le développement de la photographie que cette pratique décline définitivement.
_Comédiens & costumes des lumières

Joël Huthwohl

Joël Huthwohl est historien du théâtre et conservateur des bibliothèques. Conservateur-archiviste de la Bibliothèque-Musée de la Comédie-Française de 2001 à 2008, il est aujourd’hui directeur du département des Arts du spectacle de la Bibliothèque nationale de France.
Archiviste paléographe, il a soutenu sa thèse d’École des chartes sur le Théâtre de l’Odéon. Il a ensuite poursuivi ses recherches sur l’histoire de la Comédie-Française et les rapports entre arts du spectacle et patrimoine.

Joël Huthwohl

Joël Huthwohl a Publié