Martine Kahane | Bleu autour, éditeur

Tout le paradoxe du théâtre est là, la scène est réductrice et, pourtant, elle ouvre sur le rêve. L’espace théâtral absorbe tout parce que la raison n’y règne pas. Et si ce petit monde de toile peinte et de carton modelé, de pierreries en toc et de sultanes des faubourgs, se révélait débordé par l’ampleur de la tâche – évoquer tous les enchantements du sérail –, il resterait toujours l’entracte, temps élastique, pour laisser les imaginations combler les vides, quelque part entre ciel et terre.
_Costumes des Mille et une Nuits

Martine Kahane

Martine Kahane dirige le Centre national du costume de scène et de la scénographie à Moulins, dans l’Allier. Conservateur général, elle s’est attachée pendant trente-cinq ans à participer à la constitution de la mémoire de l’Opéra de Paris. Elle a d’abord dirigé la Bibliothèque-Musée de l’Opéra avant de créer et de diriger le service culturel de cette institution. Le Palais Garnier est sa terre d’élection, le XIXe siècle, sa période favorite, la « Petite danseuse de quatorze ans » d’Edgar Degas, son œuvre d’art préférée. Elle est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages sur l’architecture de Charles Garnier, les ateliers de costumes, la compagnie de ballet et le modèle du sculpteur.

Martine Kahane

Martine Kahane a Publié