La Révolution en contant - Histoires contes et légendes de Louise Michel  
     
    Classiques Bleu autour  
    17 x 22 cm  
    560 pages  
     
    EAN : 9782358481175  
    prix indicatif : 32.00 €  
    Ouvrage publié avec le concours de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et du Centre national du livre  
    En librairie le 18 avril 2019  
 
       
Résumé  

 

Textes réunis et présentés par Claude Rétat

Ce que le lecteur va découvrir, ce n’est pas seulement un corpus de fictions, de récits, de scénarios dont il ne soupçonnait pas l’étendue, mais à quel point « conter » est ici névralgique, pour Louise Michel (1830-1905) et dans sa fin de siècle. Aujourd’hui encore, par un préjugé tenace, la Louise Michel qui écrit ne peut être qu’un auteur d’histoire : on oublie l’écrivain. Or il faudrait au moins ajouter un “s” à “histoire”. Si le vainqueur écrit l’histoire ou pense l’écrire, le vaincu écrit des histoires – si vraies qu’elles s’élaborent en légende – pour exprimer l’autre côté, le souterrain, l’utopie, ce qui n’est pas encore, la Révolution.
Chez elle, le rêve et l’action ne font qu’un, l’histoire et l’imaginaire résonnent. Et quel imaginaire ! Amie du symbole et du frisson, Louise Michel puise en romantique dans le tréfonds légendaire pour l’infléchir : Haute-Marne dont elle était native, monde kanak où elle fut déportée, Bretagne qui la fascine, Paris glauque de la fin du xixe siècle, même veillée !
Ses contes sont peuplés de vrais ogres, de Barbes Bleues de chair et de sang, tel Gilles de Rais ; ce sont des contes de la puanteur, de la dévoration, de la nécrophilie, de la consommation de chair plus ou moins fraîche ; ce sont des mondes qui s’engloutissent… mais aussi des mondes qui s’éveillent, des harmonies de la nature et des cosmogonies.
Les uns sont connus, comme les légendes kanak, ou méconnus, comme Le Livre du Jour de l’An, pour les enfants (jamais réédité) ; d’autres, retrouvés sur les manuscrits ou dans la presse du temps, sont inédits. Rigoureusement présentés et annotés par Claude Rétat, ils sont ici réunis pour la première fois. Cessant d’être épars et cloisonnés, ils peuvent communiquer et nous parler.

Ce volume contient
“La veillée des armes, ou les contes de la mère Michel”
Les Crimes de l’époque
Le Livre du Jour de l’An
(Contes et légendes)
Légendes et chants
de gestes canaques
Légendes et tombeaux
Le Gars Yvon,
légende bretonne
Légendes en vers
Une fête de Catilina

Textes de jeunesse
et de nombreux dossiers documentaires

Claude Rétat, directrice de recherche au CNRS (Centre d’étude de la langue et des littératures françaises, CNRS / Sorbonne Université) est spécialiste de la littérature du XIXe siècle, en particulier du romantisme (Hugo, Michelet) et, pour la fin du siècle, de l’œuvre de Louise Michel, à laquelle elle a consacré un essai iconoclaste, Art vaincra ! Louise Michel, l'artiste en révolution et le dégoût du politique (Bleu autour, mars 2019).


Voir la couverture