Loti en Oléron  
    Alain Quella-Villéger  
    Co-édition Le Carrelet  
    Préface de Bruno Vercier  
    14 x 22 cm  
    248 pages  
     
    EAN : 9782358481229  
    prix indicatif : 17.00 €  
    Ouvrage publié avec le concours de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et du Centre national du livre  
    Mai 2019  
 
       
Résumé  

 

Textes réunis et présentés par Alain Quella-Villéger
et préfacés par Bruno Vercier


« Je n’étais pas né pour m’éparpiller sur toute la terre, m’asseoir au foyer de tous les peuples, me prosterner dans les mosquées de l’Islam, mais pour rester, plus ignorant encore que je ne suis, dans ma province natale, dans mon île d’Oleron (…) », écrit Pierre Loti au seuil de sa vie.
Né en 1850 à Rochefort, c’est à Oléron, dans la “Maison des aïeules”, qu’il sera inhumé en 1923, suivant son vœu.
Dernière escale du grand voyageur au pays de sa mère, d’où il a rapporté les belles pages, peu connues ou inédites, réunies ici. Vie austère des femmes huguenotes, marais salants, scènes d’enfance heureuse, marins en bordée… Ces tableaux, éclairés de documents, font découvrir un autre Loti, celui de l’enracinement.   

On n’en finit pas de redécouvrir le talent multiforme de Pierre Loti (1850-1923), qui dessina avant d’écrire et s’adonna avec un rare bonheur à la photographie, la célébrité venue (Pierre Loti dessinateur et Pierre Loti photographe, Bleu autour, 2009, 2012). La célébrité lui vint de ses romans, à commencer par Pêcheur d’Islande, dont la récente réédition illustrée et commentée a souligné la force et le tragique (Bleu autour, 2018). L’écrivain voyageur est encore l’auteur de nombre d’écrits fameux qui traduisent son goût de l’ailleurs et des Orients, de la Turquie en particulier (Suprêmes visions d’Orient, Bleu autour, 2010). Mais il a aussi signé des textes moins connus, pour partie inédits, qui peuvent surprendre chez lui. Témoins Loti en Amérique et ce Loti en Oléron (Bleu autour / Le Carrelet, 2018, 2019).


Voir la couverture