Martine Chard-Hutchinson | Bleu autour, éditeur

Alors adieu montagnes, vallées, fleuves et plaines.
Merci à vous de m’avoir appris à voir. Adieu tous les villages, petits et grands : Alba, Grivita, Rogojel, Iza, Pinca, Vaduri, Curciu, Mosna. Merci de m’avoir nourri et abrité. Merci, par-dessus tout, de m’avoir éclairé grâce aux livres anciens qui dormaient sur vos étagères poussiéreuses ou servaient de cales à vos vieux meubles.
_Traduction de Moris Farhi, Les enfants du Romanestan

Martine Chard-Hutchinson
Martine Chard-Hutchinson

Martine Chard-Hutchinson a traduit