Classiques | Bleu autour, éditeur

Nous arrivâmes au rendez-vous, l’Éditeur et moi, à huit heures vingt. Le Poète et le Bibliophile étaient déjà installés dans la voiture, face à Notre-Dame. C’était une matinée tendre et tiède, et le bleu du ciel descendait jusqu’aux toits, jusqu’au pavé, par l’intermédiaire d’une très légère brume.

Collection : Classiques
Rééditions commentées et illustrées de textes classiques.
9 résultats dans le catalogue "Classiques"
Mon frère Yves

Édition commentée et illustrée Fac-similé d’une édition rare de Mon frère Yves, illustrée par Renefer (Le Livre Contemporain, 1927) Œuvres de Renefer © Gabrielle Thierry Éclairages inédits réunis par Alain Quella-Villéger et Bruno Vercier (préfacier) et dus aussi à Richard Berrong, Claudia... suite 

Auteur·s:
Le Braconnier de Dieu

Édition illustrée et commentée. L’attaque du roman est bénie : « Ce fut en allant voter Pompidou que Frère Grégoire rencontra le péché. » Diable : désobéissant au supérieur de son abbaye bour­bonnaise, il vote communiste puis part vivre d’amour et de saint-pourçain frais. Pour autant, Grégoire... suite 

Auteur·s:
La Révolution en contant

Ce que le lecteur va découvrir, ce n’est pas seulement un corpus de fictions, de récits, de scénarios dont il ne soupçonnait pas l’étendue, mais à quel point « conter » est ici névralgique, pour Louise Michel (1830-1905) et dans sa fin de siècle. Aujourd’hui encore, par un préjugé tenace, la... suite 

Auteur·s:
Sébastien Roch

Le trait noir d’Éloi Valat, auteur d’une fameuse trilogie sur La Commune de Paris, révèle la force de ce roman méconnu d’Octave Mirbeau (1848-1917), accueilli par un silence de plomb à sa parution, en 1890. C’est l’histoire, à la fin du Second Empire, d’un... suite 

Auteur·s:
Je ne parle pas la langue de mon père

Je ne parle pas la langue de mon père et L’arabe comme un chant secret sont deux récits qui se répondent et donnent la clé de l’œuvre de Leïla Sebbar. Ils témoignent de son obstination d’écrivain face à cette question pour elle lancinante, depuis l’Algérie coloniale où elle est née d’un père... suite 

Auteur·s:
Allen

« Allen Voyage par la route, de Paris au centre de la France », « dialogue sur la vie des provinces françaises », « éloge du Bourbonnais », Allen (1927), œuvre emblématique de Valery Larbaud (1881-1957), offre aussi une vision inédite de l’Europe des villes et des petits « États », de l’art et de... suite 

Auteur·s:
Pêcheur d’Islande

Traduit en des dizaines de langues, paru en 1886 et accueilli avec ferveur, Pêcheur d’Islande est le plus célèbre des livres de Pierre Loti. Mais se rappelle-t-on bien la force de ce roman de l’amour impossible ? C’est une véritable tragédie de la mer qui s’y joue. Elle s’ancre dans la peinture... suite 

Auteur·s:
Le Grand Meaulnes

À l’automne 1913 paraît Le Grand Meaulnes, l’unique roman d’Alain-Fournier, qui meurt un an plus tard, à 27 ans, sur le front des Hauts de Meuse.  De ce livre initiatique, tragique aussi, qui a marqué des générations de lecteurs, de cette quête d’ailleurs et d’absolu, voici, cent ans après, une... suite 

Auteur·s:
Visites aux paysans du Centre

Intellectuel dreyfusard, ami de Proust et Péguy, biographe de Proudhon et de Nietzsche, Daniel Halévy (1872-1962) est attiré dans les campagnes françaises par un roman à succès, La Vie d’un simple (1904), rare témoignage sur la condition paysanne au XIXe siècle. Il part pour l’Allier à la... suite 

Auteur·s:
Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous