Collection

Édition illustrée et commentée. L’attaque du roman est bénie : « Ce fut en allant voter Pompidou que Frère Grégoire rencontra le péché. »
Diable : désobéissant au supérieur de son abbaye bour­bonnaise, il vote communiste puis part vivre d’amour et de saint-pourçain frais.
Pour autant, Grégoire Quatresous, ci-devant ouvrier agricole, ne jette pas sa vocation aux orties : dans la joyeuse langue du cru, il célèbre les bienfaits divins d’ici-bas, allant jusqu’à fonder une abbaye rabelaisienne. Et toute une France rurale et gaillarde, rétive au satané progrès, reprend vie.
« Ce trappiste à bonne tête de Bourvil, a écrit Brassens, La Fontaine et Marcel Aymé l’auraient aimé comme un frère. » Alors relisons cette fable drôle, cette farce épique, ce trésor aujourd’hui oublié de littérature populaire. Et rendons grâce à René Fallet.

ECHOS DE LA PRESSE

Lire l’article de La Montagne du 16 octobre 2020.

Lire François Morel sur Twitter : « C’est pas si courant d’éclater de rire en bouquinant. »

Lire l’article d’Astrid de Larminat paru dans Le Figaro, le 17 décembre 2020.

Lire la recension d’Henri Cazales sur le blog de Radio Association.

Lire la recension de Théophane Leroux parue dans le n°2246 de Famille Chrétienne.

Lire l’article paru dans Valeurs actuelles, le 4 février 2021.

Lire l’article paru dans La Semaine de l’Allier le 12 août 2021.

Télécharger
Genre·s
Theme·s
Traduction

Version Originale

Preface
Postface

Sans

Illustrations
Avec le soutien de
PAPIER

27,00

Numérique

Version numérique
non disponible

Audio SEUL

Version sonore
non disponible

Suggestion de l’éditeur
Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous