Alors l’herbe s’est présentée à mes yeux, devant mon atelier, une vraie herbe à l’ancienne faite de variétés végétales mêlées : herbe à chat, trèfle, graminées agrostis, fétuques, etc. et plusieurs variétés de pissenlit. Je n’aurais jamais pu dessiner cette herbe si elle avait été un gazon. Le gazon est comme le cheveu rasé des prisonniers par rapport aux têtes crépues, ces caboches qui ont le courage de leurs emmêlements. Je ne hais pas le gazon, je le plains, j’ai toujours envie de le libérer comme on aimerait le faire pour les bonsaï, ces stropiats du sadisme décorateur, et pour les prisonniers tondus, s’ils ne s’en chargeaient eux-mêmes.
Revue Jim

Journal intime du Massif central. Une revue dans le prolongement de nos collections “d’un regard l’autre” et “d’un lieu l’autre” : le “du” Massif central indique non l’objet mais l’origine de la revue qui voyage loin, prend volontiers des chemins de traverse, marie les écritures (textes et images).
Un seul thème (un mot) par numéro : l’herbe, rouge, vélo, cochon, train, Vichy, café, l’étranger, folie… Si les premiers numéros sont parus au format revue (24 cm x 30 cm), les suivants tenaient moins des revues que des livres à plusieurs voix : même format (17 cm x 22 cm) que la collection « d’un regard l’autre » et même diffusion en librairie. Parution de 2001 à 2005.

Panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous