En Dordogne, à la mort de l’apiculteur, il faut avertir ses abeilles, couvrir les ruches d’un crêpe noir, sinon les abeilles les abandonnent.
Autobiographie
Panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous