L'arabe comme un chant secret

Collection

Comment vivre séparée de la langue de son père, l’arabe ? Leïla Sebbar témoigne de son obstination d’écrivain face à cette question pour elle lancinante, depuis l’Algérie coloniale, où elle est née d’un père algérien et d’une mère française, jusqu’à Paris, où elle écrit son père dans la langue de sa mère. L’un de ses livres les plus personnels et émouvants.

Deuxième édition revue et augmentée.

ECHOS DE LA PRESSE

Écouter la présentation du livre par son auteur sur le site lechoixdeslibraires.com.

Lire la chronique de Pierre Assouline sur son blog :
« Une discrète pépite dans le magma de la production de la rentrée. […] Ce texte bref et émouvant, écrit dans une langue impeccable, est mû par un rythme lancinant, un mouvement secret qui tourne autour d’une antienne revenant en cadence : « Comment vivre séparée de la langue de mon père ? » […] Leïla Sebbar atteint à l’universel par la simple évocation de la langue de tous les jours, non une langue à comprendre avec de vrais mots mais juste des sons accompagnant des gestes domestiques. »

Lire l’article « Assia Djebar et Leïla Sebbar : une jeune Algérienne qui rêvait en français » de Robert Solé dans Le Monde des livres, le 22 novembre 2007 :
« La petite fille modèle, nourrie des romans de la comtesse de Ségur, finira par se réfugier de l’autre côté de la mer, dans le silence des bibliothèques. Mais, un jour, renonçant à cette “protection meurtrière”, elle ira à la rencontre des Algériennes exilées, dans les squares et les cafés arabes de Paris : ces mères “musulmanes, analphabètes, séquestrées”, qui deviendront les héroïnes de ses propres livres. »

Lire l’article de Sophie Deltin dans Le Matricule des Anges :
« Il y a quelque chose d’une intranquillité résolue, voire d’un orgueil buté dans le travail de mémoire que Leïla Sebbar, sous forme d’un hommage continué adressé au père, entreprend depuis voilà plus de vingt ans. […] Leïla Sebbar fait preuve d’une extraordinaire « patience » à recréer du lien et à retramer l’histoire d’une filiation rompue. Fille de son père, un Algérien laïc […] et non moins musulman, et de sa mère, une « Française de France », catholique et institutrice, l’écrivain remonte le cours de cette déliaison originelle qui est devenue chez elle le site de l’écriture. »

Lire l’article d’Alain Mascarou dans la Revue Europe de novembre 2008 :
« À la lecture de la méthodique enquête à laquelle se livre Leïla Sebbar dans L’arabe comme un chant secret, on a le sentiment, au fur et à mesure que s’enfonce la sonde, d’une respiration de plus en plus large et libre, celle de l’écrivain qui s’arrache, avec une détermination sans faille, au « monolinguisme de l’autre (Derrida). […] Sa langue d’écriture a été léguée à Leïla Sebbar par son père algérien, langue choisie par lui, par amour. Et son imaginaire à elle de l’arabe l’identifie à une langue-mère, protectrice du père-enfant. Langue foncièrement orale, privée, usuelle, accordée à des gestes, des rythmes et des rites, à ce sacré du quotidien, langue quasi vernaculaire. »

Lire et écouter l’interview de Leïla Sebbar sur RFI diffusée le 11 janvier 2021.

À (re)voir la rencontre avec Leïla Sebbar lors du festival « Survivre », treizième édition des Enjeux contemporains, le 5 mars 2021.

Voir l’interview de Leïla Sebbar menée par Samia Arhab.

Voir La Dictée Géante du Mucem durant laquelle un extrait de L’arabe comme un chant secret a été lu le 15 mars 2022.

Voir la rencontre qui s’est déroulée à Saint-Herblain, dans le cadre des débats Place Publique, le 28 avril 2022.

Détails
Thématique·s
Genre·s

10,00

RUBRIQUES

BLEU AUTOUR

38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45

 

SARL au capital de 134 000 €
Siret 349 574 251 00030
APE : 5811Z
TVA : FR 87 349 574 251

Ce site est édité avec le concours de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Création, réalisation & photographies de

Philippe Busser

La lettre

Inscrivez-vous à la lettre d’informations pour recevoir l’actualité des parutions et des rencontres avec les auteurs.

Panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous