Vichy n’a pas choisi d’être le siège du gouvernement de la France occupée. Quel rapport, au reste, entre le Vichy des eaux et des folies (Madame de Sévigné, Napoléon III, les pas­tilles, les carottes, les tissus, le Vichy-fraise, l’Opéra, les bains de champagne, Valery Larbaud, les jeux, les courses, les concours d’élégance — femmes, voitures, chiens —, les hôtes exotiques, les otages et les retraités de l’Empire) et le Vichy des pleins pouvoirs, de Pétain, de l’ordre moral, des lois juives, de la milice et des exécutions dans les carrières ? Aucun, a priori.
Vichy
Panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous