Le contour des membres, des épaules et des hanches est plus gra­cieux chez elle que chez l’homme ; les cuisses sont plus grosses, plus arrondies, et les extrémités plus petites ; le bassin et les hanches sont plus larges ; la poitrine et les épaules sont plus étroites et plus resserrées. Chez l’homme, la taille est généralement plus élevée que chez la femme ; le crâne est aussi plus développé et renferme une plus grande quantité de cervelle.
XIXe siècle
Panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous