Je connais un gosse de treize ans, Amilkhan, qui vit à quelques tentes d’ici, deux allées plus loin. Nous sommes arrivés ensemble à Karaboulak. Ses rêves sont toujours les mêmes : il se réveille au milieu des cadavres, quelquefois il voit sa mère se pencher sur son corps mais il ne sait pas si c’est lui qui la voit ou si c’est son âme. L’autre nuit, je l’ai trouvé assis à regarder le ciel. Je me suis approché et lui ai demandé ce qu’il faisait dehors à pareille heure. Il m’a répondu : « Je montais un escalier infini et, quand j’en ai eu marre, je me suis jeté dans le vide. Alors je préfère compter les étoiles. La Grande Ourse est très belle vue d’ici. »
Genre livre : Photos
Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous