Au bout de la place, voyant qu’il n’était pas suivi, il prit un chemin qui descendait dans les landes incultes entourant la cité. D’innombrables chemins traversaient ces landes, et certains étaient très fréquentés. Des nomades s’installaient dans les croisements, et bien des voyageurs, redoutant de funestes rencontres aux portes de la ville, choisissaient d’établir dans la profondeur d’un bosquet leur campement pour la nuit.
Recueil de nouvelles
Panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous