Et ce n’est pas par simple fantaisie d’art non plus qu’ici mon appartement est pareil à celui de quelque émir d’autrefois, ressemble à une demeure orientale qui, par sortilège, se serait incrustée au milieu de ma chère maison héréditaire, avec ses arceaux dentelés, des broderies d’or archaïques et ses chaux blanches. Un charme dont je ne me déprendrai jamais m’a été jeté par l’islam, au temps où j’habitais la rive du Bosphore.
Biographie
Panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous