S’il relève toujours de l’imaginaire qui règne sur la scène, cet Orient de théâtre est bien souvent aussi le reflet des découvertes du temps. Ses rêveurs assoiffés d’aventures furent d’abord les grands voyageurs, comme Marco Polo, dont les récits nourrirent les innombrables voyageurs immobiles que sont les lecteurs et les spectateurs.
Beaux-arts
Panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous