Le démembrement de certaines pièces, suivi de leur dispersion, a été bien sûr préjudiciable, non seulement aux œuvres elles-mêmes, mais également à leur étude, dans la mesure où toute recherche dans ce domaine devrait, au préalable, être précédée par un récolement minutieux de tous les textiles mis au jour sur le site…ce qui se révèle pratiquement impossible ! _Le châle de Sabine

Marie-Hélène Rutschowscaya

Conservateur en chef au Département des antiquités égyptiennes du Musée du Louvre.

Marie-Hélène Rutschowscaya
a publié
Panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous