Editions
Bleu autour

Le village et enfin

Collection : D'un lieu l'autre

« La chronique saisissante d’une communauté rurale. C’est peu dire que l’écriture est à la hauteur : elle est nette, tendue, puissamment suggestive,et récuse sans mollir tout pathétique. » Sur cet ouvrage, qui valut à son auteur un procès pour atteinte à la vie privée, Jean-Pierre Siméon écrit encore : « J’ose même dire que l’effet de vérité venge d’une certaine façon ici ceux que l’existence malmène. Elle leur rend la dignité d’une présence, fût-ce dans l’aveu de ses misères et de ses défaites. »
« On est du côté de René Fallet (en plus douloureux), de Marcel Jouhandeau (en moins cruel), de Pierre Michon (en aussi minuscule…). » Jean-Marie Borzeix

Échos de la presse

Lire Jean-Pierre Siméon :
« La chronique saisissante d’une communauté rurale. C’est peu dire que l’écriture est à la hauteur : elle est nette, tendue, puissamment suggestive, et récuse sans mollir tout pathétique. »
« J’ose même dire que l’effet de vérité venge d’une certaine façon ici ceux que l’existence malmène. Elle leur rend la dignité d’une présence, fût-ce dans l’aveu de ses misères et de ses défaites. »

Lire l’article de Jean Laurenti dans le n°93 du Matricule des anges :
« Ce récit autobiographique réédité aujourd’hui avec une préface de Marie-Hélène Lafon, comporte une succession de portraits qui font entrevoir une humanité aux prises avec les rigueurs du travail et les langueurs de l’ennui. Un monde immuable où se débattent des êtres à qui le plaisir et la joie semblent interdits ou, plutôt, incongrus. »

Voir Jean-Paul Vincent sur France 3 :
« Une œuvre courte, forte et admirablement écrite. »

Lire la recension de Jean-Paul Champseix, sur le site En attendant Nadeau.

Détails

88 pages
ISBN 978-2-912019-85-0
Format 14 x 22

Thématique·s

Genre·s

PREFACE

ILLUSTRATIONS

12,00

Suggestion de l’éditeur

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous