Nous, les enfants, une nouveauté nous intrigue. Le soir, des deux extrémités de la baie, des signaux lumineux s’échangent. Une sorte de morse. Nous en parlons aux « grandes personnes » qui ne nous écoutent pas. Et puis, ce jour-là, au moment où le déjeuner touche à sa fin, une nouvelle se répand dans la salle de restaurant de l’hôtel : une insurrection s’est déclenchée partout dans le Constantinois, les fellagas ont attaqué Philippeville et la mine d’El Halia, à une quarantaine de kilomètres à vol d’oiseau. Grand émoi dans la salle. _Une enfance dans la guerre
Alain Amato

Alain Amato est né le 1er avril 1942 à Constantine. Il a fréquenté l’école primaire Diderot de Constantine. Il réside actuellement à Rennes. Parallèlement à sa carrière dans le groupe pétrolier Elf, il a mené une activité littéraire, publiant Monuments en exil (préface Paul Belmondo, Atlanthrope, 1979, prix du Cercle algérianiste) et Le Dernier Matin (Séguier, 2012), et participant aux ouvrages collectifs L’Enfance des Français d’Algérie avant 1962 ; Une enfance dans la guerre. Algérie 1954-1962 ; À l’école en Algérie des années 1930 à l’Indépendance (Bleu autour, 2014, 2016, 2018).

RUBRIQUES

BLEU AUTOUR

38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45

 

SARL au capital de 134 000 €
Siret 349 574 251 00030
APE : 5811Z
TVA : FR 87 349 574 251

Ce site est édité avec le concours de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Création, réalisation & photographies de

Philippe Busser

La lettre

Inscrivez-vous à la lettre d’informations pour recevoir l’actualité des parutions et des rencontres avec les auteurs.

Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous