Joëlle Bahloul | Bleu autour, éditeur

Dans cette mémoire heureuse demeurent aussi fixées les festivités familiales qui entouraient la célébration des fêtes religieuses. Rien, là, qui ressemble à la guerre !
_Une enfance dans la guerre

Joëlle Bahloul

Joëlle Bahloul est née en 1951 à Alger. Ses deux parents, qui y exerçaient la profession de comptable, quittent l’Algérie en août 1961 avec leurs deux filles pour s’installer à Nice où Joëlle passe ses années de lycée. Joëlle Bahloul obtient, en 1981, un doctorat d’anthropologie sociale à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris. En 1986, elle émigre aux États-Unis où elle enseigne désormais l’anthropologie sociale à l’Université de l’Indiana à Bloomington. Elle est l’auteure de La Maison de mémoire (Anne-Marie Métailié, 1992) et de Le Culte de la table dressée (Anne-Marie Métailié, 1983), et a contribué à l’ouvrage Juifs d’Algérie : Images et Textes (Éditions du Scribe, 1987).

Joëlle Bahloul

Joëlle Bahloul a Publié