Il n’était guère utile, dans l’entre-deux-guerres, d’épiloguer sur la signification des monuments aux morts, tant elle était immédiate pour les contemporains ; maintenant que la génération des poilus a disparu et que s’éloigne à son tour celle de leurs enfants, le sens des commémorations qu’ils ont fondées est en risque de se perdre si une connaissance savante ne le restitue pas avec rigueur et piété. Il en va de même pour les champs de bataille : les anciens de Verdun n’avaient pas besoin, pour les guider dans leur pèlerinage, du mémorial, de ses cartes et de ses explications sans lesquels les visiteurs actuels sont incapables de comprendre les lieux qu’ils parcourent. _Sentinelles de pierre
Antoine Prost

Antoine Prost, professeur émérite à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne, est spécialiste de l’histoire contemporaine française. Il est l’auteur de très nombreux ouvrages, en particulier sur l’histoire de l’enseignement, du mouvement social, de la Grande Guerre et des anciens combattants. Auteur de la contribution sur les monuments aux morts dans l’ouvrage collectif Les Lieux de mémoire (dirigé par Pierre Nora, Gallimard, 1984), il préside le Conseil scientifique de la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale.

RUBRIQUES

BLEU AUTOUR

38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45

 

SARL au capital de 134 000 €
Siret 349 574 251 00030
APE : 5811Z
TVA : FR 87 349 574 251

Ce site est édité avec le concours de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Création, réalisation & photographies de

Philippe Busser

La lettre

Inscrivez-vous à la lettre d’informations pour recevoir l’actualité des parutions et des rencontres avec les auteurs.

Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous