Elle nous aimait sûrement, mais elle ne le montrait presque jamais. Elle n’avait pas le temps, car des occupations bien plus importantes, à son idée, l’attendaient. Le loisir, elle ne savait pas ce que c’était, elle était convaincue que ce n’était pas pour elle ; et quand il lui est tombé dessus, à la vieillesse, il s’effilochait entre ses doigts jour après jour. Je crois qu’elle préférait mourir plutôt que de se reposer de son vivant. _Traduction, Pierre d’Éboulis
Anne Charlon

Traductrice spécialiste de la littérature catalane, auteure de La Condition de la femme dans le roman féminin catalan (Edicions 62, Barcelona).

RUBRIQUES

BLEU AUTOUR

38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45

 

SARL au capital de 134 000 €
Siret 349 574 251 00030
APE : 5811Z
TVA : FR 87 349 574 251

Ce site est édité avec le concours de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Création, réalisation & photographies de

Philippe Busser

La lettre

Inscrivez-vous à la lettre d’informations pour recevoir l’actualité des parutions et des rencontres avec les auteurs.

Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous