Il y a de ces moments — ah je ne puis les dire— de tels moments le monde n’est qu’un mot c’est-à-dire simplement un mot, un seul mot clair, proche à le toucher du doigt comme si une feuille pouvait soudain trembler à ma lèvre — ah si elle pouvait soudain trembler— un anneau de cristal en diffusant des lumières roulera à terre _J’ai vu la mer
Nihat Behram

Nihat Behram (1946), né à Kars (nord-est de l’Anatolie), frère cadet d’Ataol Behramoğlu, suit ses études à l’Institut du journalisme. Il est emprisonné dix-huit mois pour avoir participé à une manifestation contre un article du code pénal turc en 1972, année où paraît son premier recueil, Hayatımız Üstüne Şiirler (Poèmes sur notre vie). Il collabore aux revues Les Amis du Peuple (Halkın Dostları) et Militant (Militan). Après le coup d’État de 1980, il vit en exil jusqu’en 1996. De retour en Turquie, il reste un poète et romancier engagé aux côtés du Parti communiste turc.

RUBRIQUES

BLEU AUTOUR

38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45

 

SARL au capital de 134 000 €
Siret 349 574 251 00030
APE : 5811Z
TVA : FR 87 349 574 251

Ce site est édité avec le concours de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Création, réalisation & photographies de

Philippe Busser

La lettre

Inscrivez-vous à la lettre d’informations pour recevoir l’actualité des parutions et des rencontres avec les auteurs.

Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous