La lettre est celle que mon père écrit pour les cousins, les voisins. Nous sommes en pleine guerre d’Algérie. Il ne fait pas bon être Algérien. Sous le ciel changeant de la France et de l’Algérie, le destin ne se partage pas aisément. Alors il faut s’entraider. Et lutter. _ L’Algérie en héritage
Samia Messaoudi

Samia Messaoudi, première jumelle d’une fratrie de sept enfants, est née en 1955 à Levallois-Perret (92) de parents nés à Guenzet (près de Bordj Bor Erredj) en Petite Kabylie. Elle vit à Paris où elle est journaliste à Beur FM, à Clara Magazine et au Courrier de l’Atlas. Avec Mehdi Lallaoui, elle a fondé la maison d’édition Au Nom de la Mémoire. Parmi ses publications : Paroles kabyles avec M. Harzoune (Albin Michel, 2000), Couleurs d’Algérie (Au Nom de la Mémoire, 2003), Cuisine kabyle (Édisud, 2003), Algériens en France (collectif, éd. Autrement/MHI, catalogue d’exposition au Musée de l’histoire de l’immigration, 2012), Barbès Café avec M. Harzoune (éd. Cabaret Sauvage/Au Nom de la Mémoire, 2018) et Paris-Londres (en collaboration, catalogue d’exposition au MHI, 2019).

RUBRIQUES

BLEU AUTOUR

38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45

 

SARL au capital de 134 000 €
Siret 349 574 251 00030
APE : 5811Z
TVA : FR 87 349 574 251

Ce site est édité avec le concours de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Création, réalisation & photographies de

Philippe Busser

La lettre

Inscrivez-vous à la lettre d’informations pour recevoir l’actualité des parutions et des rencontres avec les auteurs.

Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous