Si peu d’Algérie m’a été transmis. Il n’empêche que subsistent en moi des fils invisibles, secrets, qui s’agitent par moments et me conduisent à « la part de mon père ». _ L’Algérie en héritage
Yasmina Allam

Yasmina Allam, née à Paris en 1962 d’un père né en 1937 à Tilouacadi (Souk Oufella, Kabylie), vit et travaille à Paris. Elle est graphiste et directrice artistique freelance. En parallèle, elle pratique la peinture, le dessin, la photographie. En 2018, elle a écrit une longue lettre à Leila Sebbar après avoir lu d’elle le recueil de plusieurs textes qui s’ouvre par Je ne parle pas la langue de mon père.

RUBRIQUES

BLEU AUTOUR

38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45

 

SARL au capital de 134 000 €
Siret 349 574 251 00030
APE : 5811Z
TVA : FR 87 349 574 251

Ce site est édité avec le concours de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Création, réalisation & photographies de

Philippe Busser

La lettre

Inscrivez-vous à la lettre d’informations pour recevoir l’actualité des parutions et des rencontres avec les auteurs.

Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous