Fille de poète, j’avais tôt croisé la poésie. La maison où j’ai grandi battait sa mesure, chaque recoin abritait un vers qui ne demandait qu’à prendre vie. Je plaçais certes les poèmes paternels au plus haut, mais je m’arrêtais à d’autres qui me conduisaient à leurs auteurs, tel Özdemir Asaf. _Préface, Après moi le bonheur
Ayşe Sarısayın

Ayşe Sarısayın est née en 1957 à Istanbul dont elle a fréquenté le Lycée allemand et où elle n’a jamais cessé de vivre. Après des études supérieures de chimie et de gestion et une carrière de cadre dans le secteur pharmaceutique, elle s’est tournée vers la littérature. Ce fut d’abord pour publier, en 2001, un recueil de souvenirs sur son père, le grand poète Behçet Necatigil (1916-1979). Elle a depuis signé différents ouvrages, souvent distingués par des prix littéraires, tel le prix Sait Faik de la nouvelle : des recueils de nouvelles, un roman, des essais (dont un sur son quartier natal de Beşitaş) et des livres pour enfants. Elle a enfin traduit en turc de grands auteurs allemands (Siegfried Lenz, Werner Biermann, Wolfgang Borchert).

RUBRIQUES

BLEU AUTOUR

38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45

 

SARL au capital de 134 000 €
Siret 349 574 251 00030
APE : 5811Z
TVA : FR 87 349 574 251

Ce site est édité avec le concours de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Création, réalisation & photographies de

Philippe Busser

La lettre

Inscrivez-vous à la lettre d’informations pour recevoir l’actualité des parutions et des rencontres avec les auteurs.

Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous