Je grandissais assise sur la marche. J’écoutais ce que disaient toutes ces dames que je n’aimais pas, je regardais tomber en tournoyant les hélices de l’érable et je regardais le soleil au-dessus des roses. Brusquement j’entendais monsieur Jaume me dire : je monte à la tourelle. Il n’était pas plus tôt sorti qu’elles se mettaient à parler de mon père. Monsieur Jaume disait toujours qu’il devait être musicien et que c’était pour ça qu’on m’avait prénommée Cecília. _Rue des camélias
Mercè Rodoreda

Mercè Rodoreda (Barcelone, 1908 – Gérone, 1983) est la grande dame des lettres catalanes, l’auteur catalan le plus reconnu à l’étranger… Profondément marquée par une enfance où elle fut livrée un peu à elle-même, se consacrant à rêver et à lire, Mercè Rodoreda laisse une oeuvre magistrale où La Place du Diamant (1962) et Rue des Camélias (1964) occupent une place prépondérante.

RUBRIQUES

BLEU AUTOUR

38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45

 

SARL au capital de 134 000 €
Siret 349 574 251 00030
APE : 5811Z
TVA : FR 87 349 574 251

Ce site est édité avec le concours de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Création, réalisation & photographies de

Philippe Busser

La lettre

Inscrivez-vous à la lettre d’informations pour recevoir l’actualité des parutions et des rencontres avec les auteurs.

Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous