J’ai tardé à vous rendre compte de votre essai. C’est aussi que je tenais à m’y étendre longuement. Si je le considérais comme une dissertation d’examen, je vous dirais qu’elle est excellente. Bien écrite, bien conduite et claire, elle me montre que vous n’avez rien à apprendre dans le domaine de l’exercice scolaire. Mais ce n’est pas seulement pour juger de cela que je vous avais indiqué ce sujet. J’aurais voulu vous pousser à réfléchir, en considérant un problème dans lequel notre peau est engagée. Je voulais encore vous forcer à envisager deux tendances d’esprit opposées, deux attitudes, deux positions devant la vie et vous laisser conclure.
Extrait de la lettre d’Albert Camus à Solange Sarfati (1935)
_Albert Camus Correspondance avec ses amis Bénisti
Solange Sarfati

Solange Sarfati (1914-1990) a reçu des leçons de philosophie d’Albert Camus alors qu’elle était en terminale. Médecin, elle exercera de 1944 à 1972 à Alger puis de 1972 à 1979 à Aix-en-Provence. Elle s’agrégera au cercle des amis de Camus en épousant Louis Bénisti.

RUBRIQUES

BLEU AUTOUR

38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45

 

SARL au capital de 134 000 €
Siret 349 574 251 00030
APE : 5811Z
TVA : FR 87 349 574 251

Ce site est édité avec le concours de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Création, réalisation & photographies de

Philippe Busser

La lettre

Inscrivez-vous à la lettre d’informations pour recevoir l’actualité des parutions et des rencontres avec les auteurs.

Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous