Au milieu de cette place sans nom, il y a un majestueux mûrier noir. Heureusement qu’il y est. Avec son large tronc et ses feuilles foisonnantes, il cache l’insoutenable laideur des deux maisons neuves qui doivent leur érection au bas prix du sable et du ciment et sont un déni de tout l’acquis architectural et esthétique d’un passé remontant aux Bithyniens. La troisième maison, construite dans les années cinquante, n’est pas non plus un modèle du genre, mais elle ne déshonore pas ses bâtisseurs avec ses lignes sobres, ses fenêtres aux proportions harmonieuses et sa belle porte à deux battants. En plus, elle s’est sortie sans la moindre fissure du tremblement de terre de 1967. _Une enfance turque
Ayfer Tunç

Ayfer Tunç, née à Adapazarı en 1964, a commencé à intervenir dans des revues littéraires et culturelles lorsqu’elle effectuait ses études de sciences politiques à l’Université d’Istanbul. Romancière, nouvelliste et essayiste, lauréate en 1989 du Prix Yunus Nadi de la nouvelle et en 2003 du Prix Balkanika, elle a publié de nombreux ouvrages, dont certains ont traduits dans des langues étrangères, notamment en français (Nuit de l’absinthe, Galaad, 2013). Elle est aussi l’auteure de scénarios, en particulier d’une série télévisée dont le titre, Nuage dans le ciel, reprend celui d’un recueil de nouvelles (Havada Bulut, 1951) de Sait Faik Abasıyanık et qui évoque la vie et l’œuvre de ce grand auteur singulier.

RUBRIQUES

BLEU AUTOUR

38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45

 

SARL au capital de 134 000 €
Siret 349 574 251 00030
APE : 5811Z
TVA : FR 87 349 574 251

Ce site est édité avec le concours de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Création, réalisation & photographies de

Philippe Busser

La lettre

Inscrivez-vous à la lettre d’informations pour recevoir l’actualité des parutions et des rencontres avec les auteurs.

Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous