Les aventures palpitantes du beau messager du Tsar, perdu aux confins du Grand Nord sibérien, me fascinent littéralement. La force herculéenne du héros, son courage et sa ruse lui permettent de se tirer de tous les pièges que lui tendent des ennemis sans pitié. Comment ne pas l’admirer ? Pourtant, quelques jours plus tard, ma lecture achevée, un bizarre sentiment de malaise s’insinue en moi. _À l’école en Algérie des années 1930 à l’Indépendance
Mourad Yellès

Mourad Yelles est né à Sidi-Bel-Abbès (Oranie). Il a quitté l’Algérie en 1995 mais il y retourne très régulièrement. Il est professeur des universités à l’INALCO (Paris). Comparatiste et anthropologue, ses travaux portent sur les phénomènes de métissage dans le champ des littératures maghrébines d’expressions arabe (arabe maghrébin) et francophone. Il s’intéresse également aux expressions littéraires extra-méditerranéennes (Antilles, Canada). Parallèlement à ses recherches, il publie des textes de création : Les Miroirs de Janus. Littératures orales et écritures postcoloniales (Alger, OPU, 2002) ; Cultures et métissages en Algérie. La racine et la trace (Paris, L’Harmattan, 2005) ; Traduire la pluralité du texte littéraire (en collaboration avec Patrick Maurus et Marie Vrinat-Nikolov, Paris, Éditons L’Improviste, 2015).

RUBRIQUES

BLEU AUTOUR

38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45

 

SARL au capital de 134 000 €
Siret 349 574 251 00030
APE : 5811Z
TVA : FR 87 349 574 251

Ce site est édité avec le concours de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Création, réalisation & photographies de

Philippe Busser

La lettre

Inscrivez-vous à la lettre d’informations pour recevoir l’actualité des parutions et des rencontres avec les auteurs.

Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous