Refik Durbaş | Bleu autour, éditeur

Que se flétrisse la rose de la mort domestique
Que soit tranchée l’artère de l’espace
D’une vie à mille morts avec tristesse
Si tu es le frère de la tempête
_J’ai vu la mer

Refik Durbaş

Refik Durbaş (1944), né à Erzurum (nord-est de l’Anatolie), fait ses études à Izmir, puis à la Faculté des lettres d’Istanbul, avant de travailler, jusqu’à sa retraite en 1992, pour le quotidien Cumhuriyet, dont il reste l’un des chroniqueurs.

Refik Durbaş

Refik Durbaş a Publié