Dans les temps à venir On enterrera les morts sur les balcons L’homme ne trouvera pas de repos Même après être mort _J’ai vu la mer
Sezai Karakoç

Sezai Karakoç (1933), né à Ergani (dans la région de Diyarbakır, au sud-est de l’Anatolie), se tourne d’abord vers la philosophie, alors que son père le destinait à des études de théologie, puis, pour des raisons financières, vers la Faculté des sciences politiques d’Ankara, et devient inspecteur des finances, métier qu’il abandonnera pour le journalisme. Il consacre des études aux poètes Yunus Emre et Mehmet Akif et fonde en 1990 le Parti de la Renaissance (Diriliş), qu’il a dirigé jusqu’à sa dissolution en 1997 (il est devenu Parti de la Sublime Renaissance, d’inspiration nationaliste/religieuse). Diriliş est également le nom de sa maison d’édition…qui ne publie que ses œuvres, et d’une revue. Sezai Karakoç incarne un courant de poésie islamique, mystique et, en même temps, moderne. Dans le « Second Nouveau », il s’inscrit dans la veine de F.H. Dağlarca. Proche, parmi les poètes de sa génération, de Cemal Süreya ou Ülkü Tamer, il s’inscrit dans la descendance de Yahya Kemal et Asaf Hâlet Çelebi.

RUBRIQUES

BLEU AUTOUR

38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45

 

SARL au capital de 134 000 €
Siret 349 574 251 00030
APE : 5811Z
TVA : FR 87 349 574 251

Ce site est édité avec le concours de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Création, réalisation & photographies de

Philippe Busser

La lettre

Inscrivez-vous à la lettre d’informations pour recevoir l’actualité des parutions et des rencontres avec les auteurs.

Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous