Sait Faik Abasıyanık. Derrière ce nom, encore inconnu en France, et cette vie brève, à la charnière de l’Empire ottoman et de la jeune République turque, se cache un rôdeur affamé d’humanité dans les bas quartiers cosmopolites d’Istanbul. « Écrivain des troisièmes classes », Sait Faik est sans doute, avec son art abrupt de la nouvelle, le plus grand auteur de la modernité turque. Un art qui obéit à une urgence vitale : dans l’attente d’un bateau, entre terre et mer, libre, il a des fulgurances pour atteindre chez l’être humain la peur de l’amour et de la mort, la solitude, le passager… Témoin cette Histoire pour deux.

ECHOS DE LA PRESSE

Lire l’article « Des nouvelles de Bleu autour » d’Annie Favier dans le n°694 de Livres Hebdo, le 15 juin 2007

Papier

  • 11 x 17 cm

  • 20 pages

  • 1 €

  • mars 2007

  • ISBN 978-2-9120-1964-6

Numérique

Version numérique
non disponible
pour l’instant

Audio seul

Version sonore
non disponible
pour l’instant

Genre-s

Thème-s

XXe siècle

Préface

Sans

Traduction

Postface

Sans

Direction

Sans

Illustrations

Sans

Télécharger

Couverture

Avec
le
soutien
de