Femmes ottomanes et dames turques

Collection

Albanaises musulmanes et… catholiques, Arméniennes, Bohémiennes de Smyrne, Bosniaques, Bulgares, Kurdes, Juives de Salonique, Macédoniennes, Sœurs franciscaines de Mardin et Sœurs mariammettes du Liban, et « Dames turques » chères à Loti, puis les silhouettes modernes de l’époque kémaliste… Les femmes sur cartes postales satisfont un certain goût de l’exotisme.
Mais sous le jour plus réaliste de la photographie, ces représentations ont aussi une portée ethnographique et historique. Avec les textes d’époque qui les prolongent, elles témoignent d’une évolution de l’imaginaire occidental. Et, par le prisme de l’humanité féminine, elles éclairent la diversité, aujourd’hui mise à mal, des sociétés de l’ancien Empire ottoman, où la tradition le dispute toujours à la modernité…

ECHOS DE LA PRESSE

Lire le compte-rendu de Aurélie Perrier dans le n°48 « Genre et espace (post-)ottoman » de Clio Femme, Genre, Histoire

Lire la recension de Christophe Chiclet dans le n°219 de Nouvelles d’Arménie, juin 2015

Lire la recension de Marie-Paule Caire-Jabinet sur le site parutions.com, le 21 janvier 2015

Lire l’article « L’Orientale de carte postale » de Serge Hartmann dans les Dernières nouvelles d’Alsace, le 13 décembre 2014

Télécharger
Genre·s
Traduction

Version Originale

Preface

Sans

Postface
Illustrations

Sans

Direction

Sans

PAPIER

25,00

Numérique

Version numérique
non disponible
pour l’instant

Audio SEUL

Version sonore
non disponible
pour l’instant

Avec le soutien de
Suggestion
de l’éditeur
Votre panier
0

Se connecter

Pour accéder aux informations de votre compte, ou en créer un, cliquez sur le bouton ci-dessous